top of page

Contes merveilleux roumains

PortadaInternet.jpg

Cette anthologie rassemble 34 contes folkloriques qui ont été recueillis au XIXe siècle par Petre Ispirescu et traduits cette année par Mihai Iacob.

Les héros de ces Contes merveilleux roumains suivent un parcours initiatique, passent une série d'épreuves grâce auxquelles ils acquièrent leur statut d'homme. Ce sont des histoires où la gentillesse, la sagesse, l'humilité, la générosité, le sens de la justice, la patience, la confiance, l'honnêteté, l'assiduité, l'humanité et l'amour sont des qualités plus importantes que la bravoure, l'insouciance ou le courage. (Stelian Turléa)

Dans cette sélection d'histoires merveilleuses, vous trouverez des illustrations de Roxana Irimia, où se distingue la condition humaine de ses protagonistes.





 

Cet ouvrage a reçu une aide à l'édition

du Ministère de la Culture et des Sports.

logo-ministerio-dglfl.jpg

Compilation de Petre Ispirescu

Avant-propos de  Stelian Turlea

Traduction de Mihai Iacob

Illustrations de Roxana Irimia

Collection : Tales  Old

Taille : 18x25cm

Pages : 360

Reliure : carton

ISBN : 978.84.123027.2.1

  (Prix HT 27,41 €)

Prix de vente conseillé 28,50 € 

PRESSE

La télévision nationale roumaine fait écho à la publication des histoires de Petre Ispirescu traduites en espagnol par Mihai Iacob et illustrées par Roxana Irimia pour Libros de las Malas Compañías

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AMOS News 

Revue du 15 octobre 2022 dans un journal roumain en ligne. 

LIRA TV 

 

La présentation du livre à l'ambassade de Roumanie à Madrid
grâce à la retransmission de LIRA TV. 

Estandarte

Ici vous pouvez trouver la critique du magazine Estandarte sur notre livre. 

roxana irimia.png

 Roxana Irimia

Née à Pascani (Roumanie, 1985), elle vit en Espagne depuis 18 ans et depuis, elle s'est intégrée de manière étonnante dans le monde artistique.

Roxana a depuis sa plus tendre enfance un penchant pour les arts plastiques. Pour elle, l'art est un mode de vie et d'expression de la beauté et de la créativité.

Son travail parle de sa condition humaine, un aspect qui a toujours suscité son intérêt.

 

Son travail a voyagé à travers l'Espagne et le monde, dans des villes comme Paris, Rome, Sighisoara, Stockholm, New York ou Los Angeles.

Captura de pantalla 2022-08-05 a las 14.23.57.png

 

Petre Ispirescu

(Bucarest 1830 - 1887)Éditeur, folkloriste, imprimeur et publiciste roumain. Il est surtout connu pour son travail de collectionneur de contes folkloriques roumains, les racontant avec un talent remarquable.Il a grandi en écoutant d'innombrables contes populaires racontés par ses parents et par les clients et les apprentis du salon de coiffure familial.Ses parents veulent qu'il soit prêtre et lui confient des études avec un moine à l'église métropolitaine. Il abandonne ses études en 1844, à l'âge de quatorze ans, et entre en apprentissage dans une imprimerie, où il sous sommes devenus un imprimeur qualifié en seulement 4 ans. Depuis ce travail, il est passé par diverses typographies, dont celle qu'il a fondée, laTypographie des travailleurs unis, crééela  Éditeur de l'Académie Roumaine en 1878 etdirigea l'imprimerie d'État en 1866. 

Ispirescu a commencé à publier des contes folkloriques roumains en 1862, à l'initiative de Nicolae Filimon. Son premier recueil de six contes populaires est paru dans Țăranul Român et plus tard sous forme de livret. Ces contes ont ensuite été ajoutés à sa célèbre collection, Contes de fées roumains, aujourd'hui une rareté bibliographique. Il reprend son travail éditorial en 1872 avec la collection des Contes populaires roumains. Devinettes et proverbes, suivis d'Anecdotes et contes populaires en 1874, et La vie et les exploits de Mihai Viteazu en 1876.

 

Il a été félicité pour sa connaissance profonde et inestimable des œuvres folkloriques roumaines.

bottom of page